Quels sont les tarifs de la caisse d’épargne ?

Comme toute banque traditionnelle, la Caisse d’Épargne offre des options d’épargne, d’investissement financier et de crédit. Les taux de rémunération (à l’exception des comptes d’épargne réglementés) varient selon les régions, tout comme les autres tarifs de la Caisse d’Épargne. Toutefois, comme les renseignements ne sont pas disponibles sur le site Web de la banque, les consommateurs doivent communiquer avec leur succursale locale pour obtenir de plus amples renseignements.

L’histoire des caisses d’épargne

À l’origine, le but des caisses d’épargne était de recueillir de l’argent auprès des particuliers. Il s’agissait d’organismes publics ou mutuels. Ce sont maintenant des banques coopératives. Le groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d’Épargne) a été formé par la fusion des banques :  Banque Populaire avec les Caisses d’Épargne.

Ce dernier est l’initiateur (1818) du premier compte de dépôt universel et du premier compte d’épargne populaire : le livret A. C’est aussi la première entreprise à établir des succursales locales. C’est ainsi qu’a été créé le premier réseau des Caisses d’Épargne. Dans les années 1990, il est passé d’un réseau de collecteurs d’épargne à un réseau coopératif.

Tarifs de la Caisse d’Épargne

Une irrégularité est définie dans le langage bancaire comme une faille qui compromet l’administration ou la maintenance appropriée de votre compte. Ces événements peuvent aller d’un découvert inattendu sur votre compte au refus d’un prélèvement ou d’une opposition à une carte de crédit volée. Chaque banque décide combien il en coûtera pour rétablir le préjudice. Par conséquent, il est essentiel de les connaître; elles ne sont pas toutes considérées comme des dépenses exorbitantes. Les frais d’intervention de la Caisse d’Épargne pour les irrégularités bancaires sont énumérés ci-dessous :

  • frais de découvert : 8 € par transaction ;
  • opposition au prélèvement automatique : gratuite ;
  • la vérification de l’opposition coûte 13 €; l’opposition à la carte (blocage) est gratuite ;
  • réémission d’un code secret de carte bancaire : 7,40 € ;
  • fabrication d’une nouvelle carte bancaire : 10,50 €.

Gestion et fonctionnement des comptes

La Caisse d’Épargne, comme les autres banques physiques, impose des frais de tenue de compte. Les tarifs de la Caisse d’Épargne Île-de-France sont désormais de quelques euros de plus que les tarifs de la Loire-Center. Bien que coûteuses, elles sont néanmoins assez précises par rapport aux taux d’autres banques, comme Société Générale. Les banques en ligne, par contre, peuvent ne pas avoir de frais de tenue de compte. Les Taux à la Caisse d’Épargne pour le fonds Loire-Centre à compter du 1er janvier 2021 :

  • l’ouverture du compte est gratuite; l’annulation du compte est également gratuite ;
  • frais d’entretien des comptes : 16 € par an ;
  • relevé de compte mensuel : disponible sur papier ou en ligne gratuitement ;
  • les transferts et les prélèvements sont tous deux gratuits ;
  • assurance contre la perte ou le vol d’instruments de paiement : 18,30 € par an.

Quel est le coût d’une carte bancaire de la Caisse d’Épargne ?

Les établissements bancaires s’efforcent de répondre à un large éventail de caractéristiques des clients. Afin de répondre aux demandes de ses clients, la Caisse d’Épargne offre une variété de cartes bancaires. Que vous soyez étudiant, que vous ayez besoin de voyager ou que vous souhaitiez simplement un mode de paiement économique et pratique, la Caisse d’Épargne a une solution pour vous :

  • MasterCard 42,50 € par an ;
  • Visa Premier 134,00 € par an ;
  • Visa Infinite 330 € par an ;
  • Visa Classic 42,50 € par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *